Au-delà des normes respectées par les fabricants pour concevoir des produits sûrs, fiables et fonctionnels, l’usage reste déterminant en matière de lit parapluie. Les précautions des parents commencent avant même l’achat du produit. Si l’enfant a des sensibilités au contact de certaines matières, le type de textile est un critère de choix.

 Si le bébé est le benjamin de la famille, il faut veiller à ce que ses aînés ne jouent pas avec son lit parapluie bebe confort. Le dispositif de blocage des roues est ici important. Même si les grands enfants le réclament vivement, il ne faut pas accepter qu’ils entrent dans le lit parapluie pour y jouer. Déjà, ce type de produit ne supporte pas plus de 15 kg. Un grand enfant pourrait avoir assez de force pour actionner les mécanismes de pliage.

 La plus grande des précautions avec un lit pliant est à prendre logiquement lors de l’ouverture. Un lit parapluie mal ouvert risque de fermer de manière intempestive. Le lit doit être installé sur une surface plane. Il ne faut pas qu’un pied soit posé sur un objet au risque de déséquilibrer la structure quand l’enfant bouge. La stabilité est obligatoire que ce soit sur un modèle entièrement à pieds comme le lit parapluie chicco ou un modèle partiellement avec  roues comme le lit parapluie graco.

 Des précautions générales relatives au couchage de bébés sont à considérer. Il ne faut pas que l’enfant puisse atteindre des objets proscrits comme les sucettes ou les jouets dangereux. Pour les nourrissons, l’inclinaison est toujours délicate. Evitez de mettre quelque chose autour du cou de l’enfant. Ne placez pas le lit parapluie babybjorn n’importe où, surtout pas près d’une fenêtre ni à un endroit où l’enfant peut atteindre quelque chose de dangereux.