IANESCO, situé à Poitiers, devient le 1er laboratoire reconnu en France pour ses compétence concernant la recherche de certaines substances organiques dans les objets destinés au contact alimentaire : phtalates (plastifiants les plus utilisé au monde), antioxydants et amines aromatiques primaires. Cette reconnaissance va lui permettre de développer ses activités et offrir aux fabricants et utilisateurs de ces matériaux / emballages, une assurance supplémentaire des résultats de conformité.

Importance de la réglementation régissant les tests de conformité à réaliser sur les matériaux

Tous les matériaux et objets destinés au contact des denrées alimentaires sont testés avant leur mise sur le marché. (obligation du réglement CE n°1935/2004). Cela concerne aussi bien les récipents et ustensiles de cuisine (assiettes, cocottes…) que les emballages et les matériaux utilisés dans les industries agroalimentaires tuyaux, joints, cuves…).

Le but des tests de migration est de vérifier l’inertie des matériaux plastiques à l’égard des aliments afin d’écarter tout danger pour la santé humaine, toute modification inacceptable de la composition de l’aliment.

Le contrôle de l’inertie et les tests à réaliser par les laboratoires spécialisés, sont fonction de la nature du matériaux, la nature de l’aliment, la température, la durée de contact entre le matériau et l’aliment et les conditions d’utilisation. Par exemple, les essais pour des pièces de friteuse seront réalisés avec de l’huile d’olive à 175°C.

La reconnaissance du COFRAC : très utile pour les frabricants et utilisateurs des matériaux

Les tests de migration à réaliser sont décrits dans des normes française ou internationales. Le COFRAC (COmité Française d’Accréditation, structure unique en France et indépendante) a pour mission de vérifier que les laboratoires d’essais respectent les protocoles en vigueur (compétence technique) mais également qu’ils travaillent dans le bon respect des règles de qualité (compétence organisationnelle). En d’autres termes, l’accréditation COFRAC assure aux fabricants et utilisateurs des matériaux que les résultats d’essais fournis par les laboratoires sont fiables.

Cette reconnaissance a une portée internationale et « cette nouvelle accréditation va permettre au laboratoire d’accroître ses activités » dixit Régis BRUNET, Directeur de IANESCO.

Le laboratoire IANESCO à la pointe des essais

IANESCO, association indépendante basée à Poitiers depuis presque 60 ans, est accrédité par le COFRAC depuis 1996 (sous le n°1-0731). Elle aide les industriels à appréhender la complexité de la réglementation française et européenne dans le domaine des matériaux. Plus de 30000 essais de migration (globale et spécifique) sont effectués par an. Ses conseils, particulièrement appréciés par ses clients, constituent l’un de ses forces?

A propos de IANESCO

Laboratoire de 67 personnes proposant des pestations d’analyses, prélèvements, études conseils dans 2 domaines d’activités : ENVIRONNEMENT (eau, air, sol, sédiments, boue, déchet) et MATERIAUX AU CONTACT DES ALIMENTS (plastique, verre, céramique, caoutchouc, papier, carton…)

Contact presse : Annaïck PAPE, [email protected], 05-49-44-76-29

 http://www.ianesco.fr